L’équipement de FPV Racing

matériel de FPV Racing

La radio-commande

Radio-commande Taranis X9D plus

Taranis X9D plus

Elle permet de diriger le drone et d’en modifier le comportement (armement des moteurs, mode de vol…). La radio-commande transmet les ordres (c’est l’émetteur du signal) au drone via un récepteur radio branché sur le racer lui-même relié au contrôleur de vol de la machine.

Il existe une petite dizaine de modèles adaptés pour le FPV Racing, le plus répandu à ce jour étant la Taranis X9D de la marque FrSky. Récemment de nouveaux modèles tels que la TBS Tango et la Turnigy Evolution, plus proches d’une manette de console de jeu et plus simple d’utilisation ont fait leur apparition et séduisent de plus en plus de pilotes.

Les prix vont de 75€ à 290€ pour les modèles les plus complet.

Le drone (ou racer)

Également appelé multi en abréviation du terme multirotor ou quad pour quadricoptère. Il est lui même composé d’un ensemble d’éléments (moteurs, hélices, ESC, contrôleur de vol, PDB, antennes…) dont vous pourrez retrouver le détails dans notre wiki. Pour la pratique du FPV (vol en immersion), on y trouvera également une caméra ainsi qu’un émetteur vidéo transmettant en temps réel le flux vidéo en provenance de la caméra.

Drone Racer OB1 marque Sky Hero

Drone Racer OB1 marque Sky Hero

La taille d’un drone est définie par la classe de son châssis (distance en millimètres de la diagonale séparant l’emplacement des deux moteurs). D’abord en 300 puis en 280, la classe 250 est “longtemps” restée la plus utilisée. Depuis quelques mois c’est désormais les formats 190/210 qui règnent en maître avec l’émergence de la classe 130mm très utilisée dans les courses indoor.

Vous pouvez choisir d’acheter un multirotor prêt à l’emploi ou en kit à monter vous même. Généralement plus évolutif et moins onéreux, la deuxième option est la plus recommandée car cela vous permettra de vous familiariser avec les composants et d’être en mesure de réparer votre racer en cas de casse (ce qui arrivera forcément un jour ou l’autre).

Compter entre 200 et 300€ pour un drone racer performant et de bonne qualité.

La réception vidéo

Lunettes FPV FatShark

Lunettes FatShark Dominator V3

Elle même composé de deux éléments reliés entre-eux par des câbles et alimentés par une batterie :

  • Le récepteur vidéo qui permet de recevoir le flux vidéo analogique envoyé par l’émetteur placé sur le racer. Pour cela il faudra le caler sur la même fréquence.
  • L’écran, masque ou lunettes utilisées par le pilote pour voir afficher l’image filmée par la caméra embarquée et transmise par le récepteur.

Les batteries LiPo

Batterie liPo Tattu 3SNécessaire au fonctionnement du multirotor, leur autonomie (entre 3 à 6 minutes) nécessite d’en avoir plusieurs à disposition. Pour débuter 4 à 5 LiPo pourront suffire mais sachez que les meilleurs pilotes vident environ 20 batteries LiPo par entraînement. Les batteries LiPo utilisées sur les drones de course sont des batteries à 3 ou 4 cellules (3S ou 4S).

Le chargeur LiPo

Parfois fourni dans les kits de drone prêt à l’emploi, il vous sera dans tous les cas nécessaire de faire l’acquisition d’un modèle suffisamment performant pour charger efficacement et sans danger vos batteries LiPo. Chargeur de batterie LiPo ImaxB6 MiniFaites plutôt le choix d’un modèle milieu/haut de gamme de qualité qui vous durera dans le temps plutôt que du 1er prix. Veillez à ce que le modèle sélectionné vous permettent de charger, décharger, équilibrer les batteries LiPo de 2 à 4 cellules (2S, 3S, 4S), en cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à un vendeur.

Notez que sur certains modèle le câble d’alimentation du chargeur n’est pas toujours fourni. Le câble composé de prises bananes et d’une sortie XT60 femelle, est également dans la très large majorité des cas un accessoire supplémentaire mais nécessaire à ajouter à votre commande.

Budget à prévoir : de 35 à 80€ pour le milieu de gamme

Exemple : Imax B6 Mini pour 38,99€ + cable d’alimentation 12V à 12,€

Les accessoires

Très utile, ces accessoires seront très rapidement indispensable si vous souhaitez pratiquer dans les meilleurs conditions. Malgré leurs prix pour la plupart dérisoire, ces accessoires vous éviterons parfois de très gros désagrément, ca serait donc dommage de s’en priver.

Testeur de LiPo

Testeur de tension pour batterie LiPoComme son nom l’indique il permet de tester une batterie LiPo ou plus exactement de vérifier sa tension globale et sur certains modèle, cellule par cellule. Très utile pour vérifier la tension avant un vol ou après une charge. Certains modèles peuvent être équipés de buzzer et montés directement sur le drone pour vous alerter en cas de tension basse.

Strap pour Lipo

Strap Batterie LipoLes straps ou ruban à “scratch” permettent de maintenir solidement votre batterie LiPo à votre multirotor. Rarement fourni dans les kit à monter soi-même ils sont parfois offerts par les boutiques en ligne lorsque vous y passez commande. Leur faible durée de vie et leur grande utilité en font un élément indispensable qu’il convient de toujours avoir en quantité suffisante.

Les outils

Souvent oubliés lorsque l’on définit son budget au regard du matériel nécessaire à la pratique du FPV Racing, les outils sont les meilleurs amis du pilote de multirotor. Que vous achetiez un kit prêt à l’emploi ou non, vous passerez forcément par la case réparation et réglages. Comme dans toutes les disciplines d’aéromodélisme, ces outils vous seront donc rapidement nécessaire, alors autant en prendre conscience dès le début et en faire l’acquisition rapidement au risque de rester cloué au sol.

Le fer à souder

Fer à souderSi votre dernière soudure, remonte au cours de technologie au collège, l’utilisation d’un multirotor va être une bonne occasion de vous y remettre que vous veillez ou pas. Préférez un chargeur 60W disposant d’une pointe (pane) remplaçable et suffisamment fine pour faire des soudures de petits composants électronique. Pensez bien évidemment à ajouter une bobine d’étain à votre panier.

Fer à souder avec variateur de température à 14,90€

Pince coupante / à dénuder

Pincer à couper / dénuderPas forcément indispensable mais fortement recommandé dans la trousse à outil du pilote de FPV Racing, la pince à dénuder vous permettra de préparer vos câbles au mieux pour le montage ou la réparation de votre multirotor.

Pince à sertir / couper / dénuder à 5,45€