Voyager avec son drone

Les vacances, période idéale pour prendre du repos, voyager et pourquoi pas emmener votre quad préféré dans votre valise histoire de vider quelques lipos sur de nouveaux spots.

Prendre l’avion avec un drone

Si vous devez prendre l’avion, les choses se compliquent un peu. Découvrez dans ce dossier tout ce que vous devez savoir pour voyager sereinement et ne pas voir votre matériel confisqué lors du passage des contrôles de sécurité à l’aéroport.

Drone : Valise ou bagage à mains ?

Pour ce qui concerne le drone, le chargeur, les lunettes / masque ou encore votre radio-commande, vous êtes libre de faire ce qu’il vous semblera le plus judicieux, soute ou cabine, à vous de choisir. Dans tous les cas prévoyez un sac de transport adapté et dédié à votre matériel que vous pourrez glisser dans votre bagage en soute ou votre bagage à mains. Evidemment, si vous choisissez le bagage à mains, vérifiez bien que vous n’avez pas laissé trainer cutter, pince coupante ou tout autre objet interdit en cabine que vous emportez habituellement avec vous sur le terrain.

Voici ce que dit Air France dans le manuel d’exploitation (MANEX) concernant le transport de drone : « Le transport des drones est autorisé en cabine et en soute : il sera accepté en cabine dès lors que la somme des trois mesures sera égale ou inférieure à 115 cm (comme les bagages cabine). Evidemment, si le drone est placé en soute à cause de ses dimensions hors norme, il n’y aura aucune batterie »

Batteries LiPo : Soute ou cabine ?

Ce sont les batteries au Lithium qui posent aujourd’hui problème aux compagnies aériennes craignant de part leur nature instable qu’un incendie se déclare durant le vol et se propage dans l’ensemble de l’avion. Après plusieurs départs d’incendie sur des avions de ligne et de fret, les autorités en charge du transport aérien ont mis en place une réglementation spécifique concernant l’ensemble des batteries au Lithium.

Incendie LiPo Avion

Incendie à bord d’un vol Fidji Airways qui était sur ​​le point de décoller de Melbourne à destination de Nadi, le 26 Avril 2014

Air France a créé une fiche explicative sur les Conditions de transport des piles et batteries au lithium dont voici le contenu :

document airfrance pour le transport de batterie Lithium

Vous remarquerez que le transport de batteries Lithium Polymère est conditionné par leur énergie en Watt/heures (Wh). Pour calculer les Wh d’une batterie LiPo il faut multiplié le voltage (V) par l’ampérage (Ah). Prenons l’exemple d’une batterie 4S 1300mAh largement répandu chez les pilotes de FPV Racing, cela nous donnes 14,8V x 1,3Ah = 19,24Wh. Dans le premier cas la limite est fixée à 100Wh, nous sommes donc très largement en dessous de la limite maximum autorisée.

Les Batteries LiPo SONT INTERDITES EN SOUTE !

En cas de départ de feu, les compagnies aériennes préfèrent permettre au personne de bord de s’en apercevoir et l’éradiquer rapidement au moyen des excitateurs présent à bord de l’appareil. Qu’il s’agissent des LiPo de votre drone, celle de vos lunettes ou de votre masque mais aussi toutes les batteries au Lithium comme celle de votre radio-commande, vous devez impérativement les prendre avec vous dans votre bagage à mains.

Combien de LiPo puis-je emporté avec moi en cabine ?

Le nombre de LiPo autorisées par voyageur dépends des compagnie aérienne, Air France ne donne pas de chiffres précis mais indique que la quantité autorisé est limitée à une utilisation personnelle. D’après les témoignages recueillis auprès de plusieurs pilotes il semblerait qu’avec la plupart des compagnies aériennes le nombre de batteries LiPo autorisées soit de 3 à 4 par voyageur. Attention cependant car un Document officiel de la DGAC sur le transport de marchandise dangereuse interdite ou réglementée en cabine et/ou en soute indique un nombre maximum de 2 batteries.

Que ce soit 2, 3 ou même 4 LiPo, cette limite est un peu contraignante si vous pensiez passer plusieurs heures par jour à voler sur votre lieu de vacances. C’est encore plus le cas si vous devez prendre l’avion pour vous rendre à une compétition comme la coupe du monde à Hawaï ou il vous faudra prévoir d’acheter des batteries sur place si vous n’avez pas de sponsor présent pour vous en mettre à disposition.

Comment transporter mes batteries LiPo ?

Le manière de transporter vos batteries LiPo est également soumise à conditions. Pour vous éviter toute déconvenue lors de votre passage au contrôle de sécurité il vous faudra avant votre départ préparer chacune de vos LiPo de la manière suivante :

  1. Isoler la prise XT60 avec du ruban adhésif et accrocher le cable le long de la LiPo
  2. Mettre chaque LiPo dans un sac plastique hermétique individuel

Voici une vidéo de l’Autorité de Sécurité d’Aviation Civile Australienne présentant la manière de préparer le transport de batterie au Lithium

LiPo Safe bag inifugé pour transport de batterie LiPoPour encore plus de sécurité notamment en cas de surchauffe d’une LiPo il est également très fortement recommandé de placer vos LiPo dans un sac ignifugé de type LiPo Save Bag.

L’ensemble de ces recommandations sont de toute façon valables pour le transport de vos LiPo en général qu’il s’agisse d’un trajet en voiture ou un train. Même si c’est un peu contraignant, les probabilité de départ d’incendie sont importante, de telles précautions pourraient donc vous éviter de gros problèmes.

Mon bagage à mains doit aller en soute, que dois-je faire ?

Dans de rare cas, le nombre de bagages en cabine dépassant la capacité d’accueil de l’avion, le personnel de bord peut vous demander de lui remettre votre bagage à mains pour que celui-ci soit transféré en soute. Dans ce cas la procédure veut que l’employé de la compagnie aérienne vous demande ce que contient votre sac. Si ce n’est pas le cas, pensez bien à préciser que celui-ci contient des batteries au Lithium, de cette manière vous pourrez les récupérer pour les garder avec vous durant le vol. Chaque voyageur est légalement responsable du contenu de ses bagages c’est donc à vous de vous assurer que vos LiPo ne se retrouveront pas en soute.

En résumé :

MatérielSouteCabine
DroneOuiOui
Radio-commandeOui (hors batterie)Oui
Lunettes / MasqueOui (hors batterie)Oui
ChargeurOuiOui
Batterie LiPoNonOui (dans un sac plastique hermétique)

D’après différents témoignages de pilotes il s’avère que certaines compagnies appliquent des règles encore plus strict ou qu’un employé fasse un excès de zèle, il est arrivé sur Air Canada et Vueling que le drone soit interdit en cabine et en soute. Avant votre départ, nous vous invitons donc à prendre contact avec la compagnie aérienne par e-mail ou via les réseaux sociaux afin de leur demander leurs conditions sur le transport de votre drone et de vos batteries LiPo. Conservez leur réponse sur vous lors de votre passage à l’aéroport et lors de l’embarquement de manière à pouvoir en cas de besoin, la présenter au personnel contredisant ces informations.

Nous vous invitons également à imprimer et conserver avec vous ce document officiel de l’IATA (Association Internationale du Transport Aérien) reconnu internationalement.

N’hésitez pas à nous faire part de vos expériences personnelles permettant de compléter ce dossier en nous contactant directement depuis cette page ou sur notre page Facebook

Pour terminer, voici une vidéo des Rotor Riot présentant quelques règles d’usage pour le transport de vos LiPo. Attention la réglementation américaine n’est pas identiques à celle de toutes les compagnies aériennes notamment sur le nombre de LiPo qui chez eux à l’air beaucoup plus souple.